Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 13:00
Nadège et Martial m'avaient donné gentiment, il y a peut-être quatre ans maintenant, un vieux buffet qu'ils avaient trouvé, je crois, dans leur garage quand ils ont emménagé dans leur nouvelle maison. A l'époque je leur avais dit     " ouais trop bien, j'en veux bien de votre buffet, je vais le retaper pour ma cuisine" Bla bla bla.
Les mois et les années passent sans l'ombre d'une ponceuse ni d'un pinceau à l'horizon.

Allez je me motive, blog oblige, il faut bien alimenter mon espace perso! Alors du coup je dois admettre que j'ai oublié la base même d'un article de retapage de meubles: la photo avant début des travaux! Vous m'excuserez j'espère! Ceux qui me connaissent connaissent aussi mon buffet, et pour ceux qui ne me connaissent pas.... ben vous n'auraient pas la première étape mais la deuxième.

Je pars de l'idée que ce buffet de cuisine sera un jour (quand enfin ce sera possible) mon meuble pour mon atelier. Vous constaterez sur les photos qui suivent que c'est un meuble à la fonctionnalité très étudiée: crochets au fond, porte offrant d'un côté un range-bouteille, de l'autre une case pour des flacons ou je ne sais quoi à caser dans un meuble, des étagères et demi-étagères pour gagner en espace de rangement, un tiroir entier et un autre découpé en quatre compartiments égaux. Le paradis pour mon esprit
"j'aime pas avoir la même chose que tout le monde!".

  Je vous explique en gros comment j'ai fait.






Je commence par démonter les portes et les deux tiroirs. J'ai étalé au pinceau du dissout-colle afin de pouvoir décoller l'espèce de vinyle qui tapissait les étagères et les fond de tiroirs. Je laisse agir une bonne heure et je tente de décoller à l'aide d'une spatule (non sans mal, quelle m.... ce plastique!).



Ensuite je m'attaque au ponçage de la peinture sur la structure du meuble, heureusement il n'a été peint qu'à l'extérieur! Je ponce également la façade des portes et des tiroirs, ainsi que le dessus les étagères pour éliminer les résidus de colle et les bavures sur le bois.
Je répare des gnons sur le bois extérieur avec de la pâte à bois que je pose avec une spatule, j'attends une nuit complète et je ponce légèrement pour atténuer les différences de matière.
Je lessive tout le meuble avec une lessive spéciale gros travaux (du genre soude + oxygène actif). J'en dilue dans un litre d'eau pour obtenir un liquide un peu épais, et je l'étale au pinceau sur tout le meuble.
Je laisse agir une nuit.
 Le lendemain je rince bien à l'eau claire avec une éponge et je laisse sécher pendant encore toute une journée.

Je peints ensuite l'intérieur et l'extérieur avec les couleurs que j'ai choisies, deux couches. Je précise que j'ai voulu tenter pour la première fois une peinture ardoise.... je vous dirai si ça vaut le coup.
Une fois que la peinture est bien sèche, je passe une couche de vernis incolore afin de bien fixer la couleur.

Bon allez, je vous le mets quand-même, même si c'est la honte. Bon voilà j'avais dans l'idée, au départ, de peindre la structure du meuble en vert amande. J'ai envoyé mon homme me chercher de la peinture et (comme on n'est jamais mieux serv ie que par soi-même) ben je peux dire qu'on n'avait pas la même notion de la couleur amande. Tanpis, j'ai tenté quand-même la version vert quasi turquoise  et voici le résultat....

Bon no comment! Moi perso ça ne me convient pas du tout! Je me rattrape vite pour changer d'objectif:
en route vers le rouge!




































Jusqu'ici on reste dans le B-A-BA de la réno de meuble. Ma touche perso ce sont les poignées de porte et de tiroir. Je n'ai rien trouvé qui me plaise dans le commerce, du coup j'ai entrepris de les fabriquer moi-même.









J'ai pris un tasseau que mon chéri a coupé dans la longueur pour obtenir une épaisseur d'environ 10 mm (ben oui moi la scie circulaire ça m'fait kro peur!). Je l'ai coupé de la longueur que je voulais pour pouvoir les fixer par les trous de vis déjà existants sur le meuble. J'ai ensuite coupé des morceaux d'un chant-plat de 25mm de largeur. Pour la longueur je vous explique: en fait je veux faire des poignées décorées par des émaux de Briare, je prévois d'en mettre 5 par poignées; je coupe des longueurs correspondant à peu près à ça.

















Je fais des pré-trous dans le tasseau afin de prévoir le passage des vis sans le casser.

Oups, j'ai oublié de les peindre avant de les fixer au meuble, on rattrape vite son erreur...

Je colle sur les morceaux de chant-plat mes carrés d'émail, je fais les joints et les bords avec du joint fin de carrelage. Un petit truc pour les joints colorés. Je ne sais pas comment font les pros de la mosaïque quand ils veulent un joint coloré. Moi j'ai essayé (sous les conseils de mon homme, j'admets...) de teinter l'eau avec une base colorante pour peinture (en tube), avant de l'incorporer à la poudre de joint.















 Bon là le souci c'est que le résultat, c'est rose, du coup je repeins les joints en rouge comme mon meuble, avant de fixer l'ensemble au pistolet à colle, sur les tasseaux déjà fixés aux portes et aux tiroirs.






Et voilà! Tadam!!!  Mon buffet tout beau profitant d'une deuxième jeunesse.



























 Enfin ça m'a quand-même bouffé toute ma semaine de vacances cette histoire!
Mais je dirais que ça en vallait tout de même la peine, non?

Et puis, je vous avais dis que je vous donnerai des idées pour utiliser les émaux de Briare que je suis allé récupérer avec mon monsieur à moi! Voilà chose faite!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamazerty 14/03/2010 10:22


vraiment très beau!tu peux être heureuse et ne pas regretter toute l'énergie dépensée!


mathilde 25/06/2009 13:38

joli le résultat! je t'appelle qd je retape mon meuble de salle à manger!